Etudes

Pourquoi étudier la philosophie?

La philosophie possède une longue tradition, laquelle a profondément modelé notre culture. Cette surprenante faculté humaine à soumettre le monde mais aussi soi-même à un examen critique, est restée jusqu'à aujourd'hui la source et le fondement de toutes les autres disciplines scientifiques. En dialogue avec les philosophes aussi bien du passé que du présent, la philosophie aborde des questions touchant à la connaissance, au savoir, à l'action, à l'être humain, à la nature, à l'art ainsi qu'à bien d'autres choses. Il peut s'agir de questions comme: possédons-nous un libre arbitre ou sommes-nous déterminés par notre nature? Les êtres humains sont-ils les seuls à posséder une dignité, ou cela vaut-il également pour les animaux? Comment fonder les droits des personnes et qu'est-ce exactement qu'une personne? Qu'est-ce qui est vrai? On le voit, le domaine d'investigation d'un ou d'une philosophe est polymorphe et présente une richesse inépuisable.

Que pouvons-nous savoir? Comment voulons-nous vivre? Que devrions-nous faire? Que et qui sommes-nous en fait? Ceux qui trouvent ce genre de questions passionnantes et ne craignent pas de remettre en question ce qui semble aller de soi, ni de pousser l'investigation jusqu'au fond des choses, trouveront leur bonheur en philosophie. Le plaisir de la discussion et de l'argumentation, le défi que représente la participation à un processus intellectuel n'aboutissant à aucune réponse définitive, mais toujours à de nouvelles et surprenantes perspectives, la discussion de questions brûlantes de notre actualité - de la dignité humaine au terrorisme en passant par l'identité personnelle et le libre arbitre: ce sont là quelques unes des facettes que présentent les études de philosophie.

La durée moyenne des études de philosophie est de trois ans pour le bachelor, auxquels il faut en général ajouter deux ans pour le master. Vous trouverez des informations plus précises sur la forme et le contenu de ces différents cursus, sur les domaines de recherche privilégiés ainsi que sur les possibilités de spécialisations sur les pages internet des différents départements de philosophie.


Que fait-on dans des études de philosophie?

L'un des éléments centraux des études de philosophie est la lecture de textes actuels et classiques d'auteurs majeurs comme Platon, Kant ou Wittgenstein. Par ailleurs, la rédaction autonome de textes scientifiques portant sur des questions philosophiques et discutant la plupart du temps les théories en présence constitue l'autre point fort de ces études. Le traitement critique des textes favorise le développement d'une pensée autonome faisant constamment ses preuves, aussi bien dans le discours théorique que dans la conduite concrète de la vie. La lecture est accompagnée de diverses formes de transmission du savoir dans des cours, des exercices et des séminaires. Ces enseignements ne se limitent pas à offrir des connaissances spécifiques à la philosophie, mais favorisent de manière ciblée le développement de certaines qualités qui permettent aux titulaires d'un diplôme en philosophie de se profiler avec succès à l'extérieur de leur domaine propre: l'art de la remise en question critique, une capacité à penser de manière analytique et argumentée, une habileté dans l'élaboration et la présentation de thèmes, une haute aptitude à la résolution de problèmes, une grande flexibilité ainsi que la capacité de rédiger des textes thématiquement adéquats et linguistiquement convaincants.

 

Départements universitaires de philosophie en Suisse


Après les études / Débouchés professionnels

Parmi les domaines d'activité postuniversitaires, il faut considérer, en plus des universités et des écoles, les médias (p. ex. le journalisme et des activités d'ordre public), les domaines culturels (gestion culturelle, musées, etc.), ainsi que les bibliothèques et l'édition (p. ex. lecteur), mais aussi des métiers dans la haute administration, dans des commissions scientifiques, les services diplomatiques, les associations, les conseils d'administrations, les fondations, les banques et les assurances, les entreprises de conseil et les organisations internationales.

Les philosophes travaillent:

  • dans l'enseignement et la recherche universitaires
  • dans l'enseignement au degré secondaire II
  • dans le journalisme
  • dans les médias
  • dans la communication, les relations pubiiques et la publicité
  • dans l'administration
  • dans les associations et des fondations
  • dans les domaines de l'innovation

Vous trouverez ici une description détaillée des débouchés professionnels possibles après des études de philosophie.