· · ·

Le Cogitoscope - Episode 3: Dire des conneries

mercredi et vendredi à 20h, jeudi et samedi à 21h
Le Grütli, Genève.
20:00

Du 20 au 23 mars, Le Grütli accueillera Vincent Coppey et Jean-Louis Johannides qui présenteront le 3ème épisode de leur spectacle le Cogitoscope, un projet théâtre évolutif qui s’articule dans un ensemble de quatre épisodes. Le point de départ consiste à trouver les possibilités d’emmener un public dans des expériences de pensée philosophiques parfois complexes en donnant une visibilité spatiale, corporelle, situationnelle et relationnelle à des idées. 

Si des glissements thématiques se retrouvent dans chaque épisode, chacun est autonome et conçu dans des traitements scéniques très différents. Le public retrouvera chaque fois le même duo d’acteurs, Vincent Coppey et Jean-Louis Johannides, mais avec parfois un invité, une collaboration avec un artiste peintre ou avec un musicien, qui tenteront de mettre en pratique, pour les rendre tangibles et visibles, des concepts philosophiques.

Episode 3 - Dire des conneries

Du 20 au 23 mars: mercredi et vendredi à 20h, jeudi et samedi à 21h

Pour Harry G. Frankfurt, l’omniprésence du baratin est le trait le plus caractéristique de notre culture contemporaine. Dans un décor en trompe-l’œil et en carton-pâte, nous nous engageons dans des types de discours (politiques, publicitaires) ou d’informations quotidiennes, fake news, qui caractériseraient les thèses de Frankfurt sur le baratin, la connerie, le bullshit. Comment exprimer que l’omniprésence du baratin détériore notre sens de la réalité? Comment rendre théâtrale la différence que nous revendiquons entre une information et une connaissance? Enfin, le baratin peut aussi devenir une voie vers l’imposture. Il s'agira d'investir dans cet épisode les conditions qui la rende possible.