· · · ·

Philosopher: un art de la vulnérabilité ?

Lausanne (Le lieu du cours vous sera communiqué ultérieurement)
18:30 - 20:00

Si la pandémie que nous traversons nous apprend quelque chose, c’est que nous sommes vulnérables. Or la reconnaissance de cette vulnérabilité représente aussi l’amorce de la pensée philosophique. Nous savons notre existence fragile, c’est pour cela que nous avons à cœur de connaître le sens de notre relation au monde; que nous recherchons sans trêve la liberté; que nous ne cessons de nous demander: « comment mener une vie bonne ? ».

De Socrate aux Stoïciens, de Montaigne à Albert Camus, la philosophie peut s’envisager comme la quête d’une harmonie intérieure, un « art de la vulnérabilité ». Ce cours ouvert à toutes et tous et sans prérequis choisira d’explorer les liens qui unissent fragilité et philosophie, au prisme de l’œuvre d’un auteur qui place cette question au cœur de sa pensée: Alexandre Jollien.

 

Par Colin Pahlisch, formateur diplômé, chercheur à l'Université de Lausanne - Enseignant au Gymnase de Morges